Les lieux de concert

Cordes-sur-Ciel
(en occitan, Còrdas), département du Tarn, en région Midi-Pyrénées.

Musique sur ciel

Bastide construite en 1222 par le comte Raymond VII de Toulouse, haut lieu du catharisme, cette cité médiévale est considérée comme un des plus beaux villages de France

La cité adapte ses rues tortueuses et ses maisons séculaires à un relief escarpé dominant la paisible vallée du Cérou. Site touristique fréquenté, Grand site de Midi-Pyrénées, elle est une étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle et le berceau du Festival Musique sur Ciel.

L’église Saint-Michel

Eglise St-MichelPerchée en haut de la cité, l’église Saint-Michel abrite depuis 1842 l’orgue provenant de Notre Dame de Paris dont la restauration il y a 40 ans entraina la création de l’ACADOC, l’association qui gère depuis le Festival Musique sur Ciel.

1269 : première mention de l’église Saint-Michel , construction estimée entre 1263 et 1281, parties essentielles terminées en 1287.
1369-1374 : construction du clocher avec 3 cloches par Rolland, maçon
XVe siècle : nombreux travaux dont la construction de la rosace, remaniement de la nef (1485), pavage du sol (1460-1470). L’église atteint ses dimensions actuelles 40m de long, 30m de large et de haut
1538 l’église est incendié par les Huguenots pendant les guerres de religion
1620 chaire, rénovée au XIXe siècle
1684 retable et tableau du chœur
1842 installation de l’orgue provenant de Notre-Dame de Paris (10 jeux ; 2 claviers). A servi au baptême du comte de Paris, petit-fils du roi Louis-Philippe, aux funérailles du duc d’Orléans, père du comte de Paris.

Dans la cité, des places, cours et balcons fournissent des endroits inattendus et propices aux rencontres avec les musiciens.

Des Impromptus musicaux y seront donnés chaque jour du Festival.

Hors de la Cité

Château de Mayragues

Le Château-musée du Cayla